La commanderie de Chwarszczany

Textes originaux de Błażej Skaziński : Projet Szlak Templariuszy

Traduction : Agnieszka Staf

La chapelle de Chwarszczany
Diaporama en bas de page
Pologne, Województwo Zachodnio Pomorskie

Pologne, Voïvodie de Poméranie Occidentale (Województwo Zachodniopomorskie), à 45 Km à l'ouest de Gorzów Wielkopolski, à 12 Km au nord de Kostrzyń, à 100 km à l'est de Berlin (Allemagne).

En 1232, les Templiers obtiennent de Władysław Odonicz(1), prince de Grande Pologne, 1000 łan(2) de terres dans la région de Kostrzyn, près du village de Chwarszczany, dans un virage du fleuve Myśla.

Zone d'implantation des domaines templiers dans l'ouest de la Pologne actuelle - © Agnès Staf
Zone d'implantation (carré bleu) des domaines templiers dans l'ouest de la Pologne actuelle - © Agnès Staf

Les Templiers s'installent alors dans cette région située à la frontière entre la Poméranie, la Grande Pologne et la Marche de Brandebourg, pour des raisons militaires. Ils doivent la défendre, la pacifier et aider à la coloniser. Les chevaliers qui arrivent à Chwarszczany proviennent sans doute de la commanderie de Oleśnica Mała, située à environ 320 km au sud-est.

Vers 1234, le prince de Szczecin, Barnim Ier(3), donne aux Templiers de Chwarszczany 200 łan près de Dargomyśl et en 1241, Bolesław II Łysy(4), prince de Silésie, leur donne les villages de Lubno et Oborzany.

A la moitié du 13ème siècle, les biens situés à Chwarszczany se trouvent sous la domination des Margraves de Brandebourg(5) et les relations qu'ils ont avec les Templiers sont tendues. Les margraves exigent que les Templiers leurs cèdent certains de leurs biens. En 1261, ils parviennent à un accord stipulant que les Templiers renoncent à leurs droits sur des villages situés près de la route de Kostrzyn à Gorzów et à la commanderie de Myślibórz. En échange, ils reçoivent la confirmation de leurs droits sur les domaines de Chwarszczany et de dix villages qui en dépendent et reçoivent en plus les droits sur le village de Kaleńsko.

croquis de l'implantation de la commanderie - http://www.templariusze.org
Croquis de l'implantation de la commanderie
Source : http://www.templariusze.org

Avec le temps, les relations avec les margraves de Brandebourg s'améliorent car en 1286, Otton VI(6), est admis dans l'Ordre à Chwarszczany, qui gagne alors en importance. Dans les années 1290, le commandeur de Chwarszczany, Bernhard von Eberstein (ou Everstein), exerce aussi la fonction de précepteur de Pologne, de la Nouvelle Marche (Neumark), de Bohème et de Moravie.

La dernière information sur les Templiers de Chwarszczany concerne la vente du village de Cychry (Zicher) aux bourgeois de Frankfort en 1308.

La commanderie de Chwarszczany est construite sur une petite colline dans un virage du fleuve Myśla.
Vers la moitié du 13ème siècle, du coté nord-ouest du terrain, on construit la chapelle romane en granit. Elle est érigée sur base d'un plan rectangulaire avec le chœur du coté est.

Dans les années 1290, elle est détruite et à sa place on construit la chapelle telle qu'on peut encore la voir aujourd'hui. De l'ancienne chapelle il ne reste que la base de la partie ouest avec le portail d'entrée. Le granit a été réutilisé pour construire la base du nouveau bâtiment gothique.

La nouvelle chapelle est également construite sur base du plan rectangulaire et fermée du coté est par une abside pentagonale. L'intérieur est couvert par une voûte en croisée d'ogives appuyée sur des chapiteaux situés entre les fenêtres étroites et longues. Dans les murs est et sud du chœur, on a inséré deux niches de briques. La première servait comme siège et dans la deuxième, on gardait les hosties.

Le plan de la chapelle
Le plan de la chapelle

A l'extérieur, toute la construction est renforcée par des contreforts massifs. La façade est encadrée par deux tours cylindriques surmontées d'une coupole. Entre les deux tours, se trouve un portail de pierre et au dessus, une fenêtre à remplage. Au début du 14ème siècle, l'intérieur est couvert de peintures gothiques. Dans le mur sud, à la moitié de sa longueur, on peut voir l'ancien portail aujourd'hui muré.

Après la chute de l'Ordre des Templiers, tous ses biens passent dans les mains des Hospitaliers, la commanderie de Chwarszczany y compris.
Vers la moitié du 14ème siècle, les Hospitaliers rénovent l'autel de Saint Catherine et de Saint Jean l'Evangéliste et ensuite, ils l'enrichissent en y ajoutant des peintures qui représentent les apôtres et les vierges saintes.

En 1540, le margrave Jean de Kostrzyń(7) transfère le siège de la commanderie hospitalière à Świdwin. La chapelle de Chwarszczany est transformée en église protestante, dépendante de celle de Cychry.

En 1758, pendant la bataille de Sarbinowo(8), tous les bâtiments de la commanderie de Chwarszczany sont détruits et la chapelle gravement abîmée, mais elle sera reconstruite deux ans plus tard.

Au 19ème siècle, on ajoute la sacristie du coté nord et on enlève l'enduit des murs en découvrant les peintures du Moyen-Age qui sont tout de suite mises en chantier de rénovation. Après la 2ème guerre mondiale, en 1948, la chapelle revient à l'église catholique. Les peintures anciennes sont recouvertes de badigeon.

Entre 2004 et 2008, des fouilles archéologiques ont été entreprises sur le site, ainsi que des travaux de rénovation et de conservation.

Notes :

(1)Władysław Odonic est un Duc (Prince) de Grande-Pologne de la dynastie des Piast. Il nait vers 1190 et meurt le 05 juin 1239. Il est le fils de Odon de Poznań et de Wyszesława de Halicz.

(2)un "łan" représentait, selon les régions, une superficie comprise entre 17 et 24 hectares.

(3)Barnim I is a Duke (Prince) of Szczeczin and Pomerania of the Gryfici (Griffins) dynasty. He was born around 1210, became Prince of Szczeczin around 1220 after his father's death and Prince of Pomerania around 1264. He died at Dabie in November 1278. He is the son of Duke Boguslaw II of Pomerania and of Miroslawa of Gdansk. Barnim 1er est un Duc (Prince) de Szczeczin et de Poméranie de la dynastie des Gryfici (Griffins, Griffons). Il nait vers 1210, devient prince de Szczeczin vers 1220 à la mort de son père et prince de Poméranie vers 1264. Il meurt à Dąbie en novembre 1278. Il est le fils du Duc Bogusław II de Poméranie et de Mirosława de Gdańsk.

(4)Bolesław II Łysy (le Chauve) appelé aussi Bolesłas II Rogatka est un Duc de Silésie et d'une partie de Grande-Pologne de la dynastie des Piast. Il nait vers 1220. Il est le fils de Henryk II Pobożny (Henri II le Pieux) et de Anna Przemyślidka (Anne de Bohême). Il devient duc à la mort de son père lors de la bataille de Legnica, le 09 avril 1241. Il meurt le 26 décembre 1278.

(5)Entre 1220 et 1266, la Marche de Brandebourg est dirigée conjointement par les frères Jean 1er et Othon III, issus de la puissante Maison d'Ascanie. En 1259, ils décident conjointement de diviser leur domaine en 2 parties, Jean héritant de "la Altmark" (Ancienne Marche), située à l'ouest, tandis qu'Othon héritera de la "Neumark" (Nouvelle Marche), située à l'est.

(6)Othon VI de Brandebourg (der Kleine) est né vers le 15 novembre 1264 et meurt le 6 juillet 1303. Il est margrave de Brandebourg (Neumark) de 1280 à 1286. Il est le 4ème fils de Othon III de Brandebourg et de Beatrice de Bohême (Božena Ceská), la fille du roi de Bohême Venceslas le Borgne (Václav I). Il abdique en 1286 après la mort de son épouse pour devenir chevalier de l'Ordre du Temple et devient ensuite moine cistercien à l'abbaye de Lehnin où il est inhumé à sa mort en 1303.

(7)Jean 1er de Brandebourg-Küstrin, appelé aussi Jean de Hohenzollern est margrave de Brandebourg-Küstrin de 1535 à 1571. Il est le fils de Joachim 1er Nestor de Brandebourg et de Élisabeth de Danemark, fille du roi Jean 1er de Danemark. A sa mort en 1571, son domaine est réuni au Brandebourg.

(8)Sarbinowo est un petit village situé à 6 km au sud de Chwarszczany. Le 25 août 1758, ce village fut le théâtre d'une sanglante bataille de la Guerre de 7 Ans, entre d'une part les troupes prussiennes commandées par le Roi de Prusse Frédéric II et d'autre part les troupes russes commandées par le comte Villim Villimovitch Fermor.

    


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Zakony rycerskie"
    Edward Potkowski ; Wojskowa Drukarnia 1995
  2. "Henryk Brodaty i Jego Czasy"
    Benedykt Zientara ; Trio 1997
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2020